> Accueil / Opportunités

RECRUTEMENT

Contexte : Dans le cadre du Plan de Relance, ARMINES recrute un(e) ingénieur(e) en CDD de 24 mois en partenariat avec la société GeoLith. Le programme de travail s'engage dans la continuité des travaux collaboratifs déjà engagés par les deux partenaires dans le projet Li-Capt, visant à mettre au point de nouveaux matériaux et procédés pour extraire le lithium à partir de solutions peu concentrées. Non exploitées avec les procédés actuels, ces ressources sont susceptibles de garantir l'approvisionnement en lithium à l'échelle nationale pour faire face à une demande en tension croissante à l'échelle planétaire, notamment en raison de la transition vers les véhicules électriques. Le projet poursuivra les objectifs suivants : améliorer et optimiser la synthèse actuelle des matériaux Li-Capt, étudier les différents paramètres pouvant jouer sur la morphologie des particules obtenues, participer au suivi de la montée en échelle de leur production, explorer et mettre au point des techniques de dopages afin de moduler la capacité et la sélectivité des matériaux, étudier le vieillissement des particules au cours du cycle de vie.

Lieu : Les travaux se dérouleront dans l'Unité Chimie et Procédés de l'ENSTA (Palaiseau) avec des déplacements sur le site du Centre des Matériaux des Mines de Paris (Évry). L'ingénieur(e) collaborera étroitement avec les ingénieurs GeoLith sur les différentes tâches du projet.

Dates : Le démarrage du projet est prévu au 1er octobre 2021 pour une durée de 24 mois.

Profil souhaité : diplômé(e) récent(e) d'école d'ingénieur ou master M2 avec formation/stage dans le domaine de la chimie des matériaux.

Procédure de candidature : Envoyer CV détaillé, lettre de motivation (au format pdf de préférence), copies des diplômes, relevé de notes de l'école d'ingénieurs ou du master, lettre(s) de recommandation (idéalement d'un(e) responsable de stage) à Jean-François Hochepied :
jean-francois.hochepied@mines-paristech.fr

POST-DOCTORATS

DOCTORATS

STAGES

Ce projet se fera en collaboration avec un partenaire industriel spécialisé dans la synthèse de poudres métalliques. Certaines poudres métalliques peuvent être produites par réduction sous hydrogène d'hydroxydes métalliques. Ces hydroxydes sont obtenus par coprécipitation de sels métalliques avec de la soude. Ils sont ensuite lavés en filtre presse afin d'éliminer NaCl. La teneur résiduelle en Na ou Cl reste un point critique sur les propriétés finales des pièces frittées. Notamment pour le développement de nouvelles compositions de poudres métalliques, certaines combinaisons d'éléments (Fe, Cu par exemple) présentent des comportements très différents entraînant des teneurs en Na et Cl très variables.
L'objectif des travaux consiste à mieux comprendre les mécanismes de coprécipitation afin de minimiser les teneurs en NaCl ainsi que la quantité d'eau déminéralisée utilisée pendant l'étape de lavage.

Le candidat devra avoir de bonnes connaissances en chimie minérale et analytique et un goût prononcé pour l'activité expérimentale en synthèse-caractérisation de matériaux.

Le stagiaire sera recruté par la société Geolith qui le co-encadrera avec un partenaire académique localisé à l'ENSTA ParisTech.

Lieu : ENSTA ParisTech, 828 Bd des Maréchaux 91120 Palaiseau (site de l'École Polytechnique). (encadrant académique)
http://ucp.ensta-paris.fr/scpi.php

Contact : Envoyer un CV+lettre de motivation (au format pdf) et un relevé de notes du master à Jean-François Hochepied :
jean-francois.hochepied@mines-paristech.fr